MARCEL MOREAU

Marcel Moreau, l’inspiration…
Eclairages pour le XXIe siècle

Paroles

30 mars 2009, à 19h00

Petite salle – Centre Pompidou, Paris

Né en 1933 au sein d’une famille ouvrière en Belgique, Marcel Moreau connaît un foudroyant baptême littéraire avec son premier roman Quintes (1963), défendu par Queneau, Paulhan et Simone de Beauvoir. Singulièrement transgressive, son oeuvre alterne des proses romanesques d’un érotisme à corps perdu et des essais d’une rythmique intense. Elle aimante une foule de lecteurs anonymes ou célèbres : Topor, Anaïs Nin, Michel Onfray, Michel Bouquet, Denis Lavant mais aussi des peintres comme Jean Dubuffet, Nitkowski ou tout récemment Pierre Alechinsky qui a magnifiquement apposé son « grain de dessin » sur des brouillons d’écriture de Moreau et s’est inspiré de son village d’enfance pour réaliser une série inattendue de lithographies et de toiles grand format. Soirée proposée à l’occasion de la parution de Des Hallalis dans les Alléluias, aux Editions Denoël. Présentation par Marie-Rose Guarnieri, Librairie des Abbesses et Florence Robert, Editions Denoël. Entretien de Marcel Moreau avec Nadine Sautel, écrivain, journaliste au Magazine littéraire. Projection des oeuvres de Pierre Alechinsky autour du travail de l’écrivain. Lectures par Denis Lavant, comédien, qui donnera corps et voix à l’ oeuvre de Marcel Moreau. Participation des élèves de l’Atelier Michel Archimbaud à l’E.S.A.DÆ-C.N.R. Au Centre Wallonie-Bruxelles : Exposition de photos de Jean-David Moreau mettant en scène le ‘musée imaginaire’ de son père. Projection du film Donc de Virgile Loyer consacré à Marcel Moreau, avec Denis Lavant.

Intervenants :
Florence Robert
Nadine Sautel
Marie-Rose Guarnieri
Denis Lavant

Photos © Öznur Baycan pour AAPERTURA, 2009, au Centre George Pompidou, PARIS